Séries

Ringer

Ringer
Ringer

Le truc quand on a pas de télé, c’est que le soir, souvent, on s’ennuie, et puis de toutes façons, y’a jamais rien de bien (on s’en rend compte quand on s’abrutit devant la version allemande de L’amour est dans le pré, faute de mieux. Rigolez pas dans le fond, c’est purement dans un interêt linguistique ! Heum.) Donc, je voulais parler de séries, Ringer, pour être plus précise. Si j’ai commencé à regarder, c’est surtout en tant que fan de Buffy. « Oh ! Une nouvelle série avec Sarah Michelle Gellar ! Je regarde ! ». (Ouais, j’aime bien raconter ma vie comme ça, ça met un contexte et tout.)

De quoi ça parle ? De Bridget, ancienne droguée, témoin d’un meurtre, qui doit témoinger contre l’assassin dans quelques jours. Seulement, elle panique et s’enfuit pour rejoindre sa soeur jumelle, Siobhan, qui avait coupé tout contact avec elle depuis 6 ans. Sa soeur est désormais mariée à un riche homme d’affaire britannique qui ignore tout de l’existence de Bridget. Lors d’une excursion en hors bord/bateau/canoé/barque/j’y connais rien en bateau, Siobhan disparait, et Bridget, pour sauver sa peau (le meurtrier contre qui elle devait témoigner étant libéré à cause de sa propre disparition), décide de prendre la place de Siobhan. Seulement, Siobhan est en danger de mort également, et Bridget ignore tout de la vie actuelle de sa soeur.

D’habitude, je n’aime pas trop les histoires avec des jumeaux qui se font passer pour l’autre, traumatisme des soeurs Olsen sans doute, mais ici, l’intrigue est bien menée, le suspense est insoutenable, rien n’est prévisible. Le spectateur découvre certains aspects au fil des épisodes à l’aide de flashbacks, mais beaucoup de choses restent en suspens. On se doute bien que Bridget finira par se trahir, mais on ne sait pas quand, ni pourquoi, et tout devient encore plus compliqué au fur et à mesure qu’elle plonge dans la vie de sa soeur dont elle ignorait tout et qu’elle imaginait si simple. Pourtant, l’ancienne toxicomane semble bien mieux se débrouiller dans sa cage dorée que Siobhan, qui, malgré ses apparences heureuses et ses nombreux amis, devait avoir un bien lourd secret pour choisir de disparaitre. D’ailleurs, qu’est ce qui a bien pu la pousser à partir ?

Il y a 10 épisodes, le 11ème sera diffusé le 31 janvier aux Etats Unis.