Chanson du vendredi #53

C’est l’histoire d’un mec que je voyais passer souvent dans les flux d’écoutes de gens avec qui j’ai des goûts musicaux en commun mais que je n’ai pas daigner écouter à cause de son étiquette « country ». Bouh caca. On va écouter de la country, et puis quoi encore ? Du Schlager aussi ? Et on termine avec Yvette Horner ? Non, mais, j’ai une réputation à tenir, moi !

Et puis j’ai regardé Sons of Anarchy, et j’aimais bien la bande-son, et je me suis fracturé le crâne en m’ouvrant un peu l’esprit. Et j’ai écouté. Et c’était bien. Donc voilà.

La chanson suivante est sur l’album sorti cette année.

Peut-être qu’un jour, je vous parlerai de tous mes préjugés culturels, en attendant, il faudra composer avec mes biais présentés sur un plateau d’argent virtuel.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.