Le Journal d’Edward, Hamster Nihiliste (1990-1990) – Miriam et Ezra Elia

Miriam Elia et Ezra Elia
Editions : Flammarion
ISBN : 978-2-0812-9023-5
91 pages

The Diary of Edward the Hamster (1990-1990)
Traductrice : Rose Labourie

A quoi bon écrire ? La vie est une cage de mots vides.

C’est au détour d’une librairie que je suis tombée sur ce petit album, j’ai couiné, et paf, je l’ai retrouvé sous le sapin.
Il s’agit, comme le dit le titre, du journal intime d’un hamster, pour qui les journées se résument à faire de la roue, à manger et dormir. De quoi devenir nihiliste, hein ? Nous sommes donc témoins de ses tentatives de philosopher avec le chat, de ses tentatives de grève de la roue (voire de la faim), et celles de comprendre ce monde étrange ou des gens le mettent dans des tubes, ou qui le soumettent à un étrange champ de force quand ils le sortent de sa cage. Mais tout va basculer le jour où ils introduisent un autre hamster dans la cage. (Il me semblait que les hamsters étaient des animaux solitaires, m’enfin, licence poétique…)
Ce petit album de 91 pages se compose à chaque fois d’une page de texte (plus ou moins long selon l’état dépressif d’Edward) et d’un dessin en noir et blanc, au style simple et efficace, assez brut de décoffrage, mais très efficace. Les textes sont courts, se lisent vite, et donnent une vision décalée de ce petit animal mignon, qui, peut être, sans doute, très certainement même, projettent de conquérir le monde et de nous asservir (comme les chats, mais en plus petit, quoi). Et surtout, qui doit bien s’emmerder dans sa cage, au fond.


moutonmoutonmoutonmoutonmouton

Insuffisant pour le coup de cœur, mais un petit livre drôle tout de même.

Il est temps que je réagisse. Que je lutte pour mes propres droits, et pour tous ceux qui subissent le joug de la tyrannie : il faut que je me révolte contre les mains cruelles de ces brutes qui ont tout pouvoir sur moi.

Leur but est de venir à bout de ma volonté, de me réduire à néant. Ils peuvent bien me priver de ma liberté, ils n’auront jamais mon âme.

Je m’appelle Edward, et je suis un hamster.

Une réflexion sur “Le Journal d’Edward, Hamster Nihiliste (1990-1990) – Miriam et Ezra Elia

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s