Buffy contre les vampires, saison 8, tome 1 : Un long retour au bercail

Le créateur du mythe, Joss Whedon, nous offre cette suite officielle, dont il assure la direction.

Dans cette nous intrigue, une mystérieuse menace nommée « Crépuscule » plonge Buffy et ses compagnons dans leur aventure la plus spectaculaire.

feather

Buffy et moi, c’est une grande histoire d’amour qui dure depuis près de 15 ans,  lors de sa première diffusion dans la Trilogie du samedi sur M6. Je ne ratait aucun épisode, que ce soit sur la chaine qui monte, ou le samedi après midi, sur une grande chaine allemande qui nous captions. Lorsque les romans sont sortis, j’en ai acheté une bonne partie (les derniers, j’avais lâché l’affaire, je n’avais plus le temps de lire pour moi même), les magazines dédiés à la série qui sont sortis à la pelle à l’époque trainent encore dans ma chambre d’adolescente. Puis la saison 4 m’a déçu, mon assiduité à baissé, puis, quelques années plus tard, j’ai acheté les coffrets DVD et je me suis enfilé toutes les saisons à la suite pendant mes dernières années de fac. En 2008, Joss Whedon a décidé de poursuivre la série sous forme de comics, j’étais contente, mais pourtant, je n’osais pas les lire. De peur d’être déçue, que ça ne soit pas à la hauteur de mes souvenirs, que le mythe soit brisé. Mais ces derniers mois, à force de parcourir les rayons BD des librairies et de retomber dessus, j’ai craqué hier. Je l’ai commencé et terminé dans la foulée.

Le comic est officiel, et plus que fidèle à la série. L’action se déroule après la saison 7 (forcément, vu que le comic s’appelle saison 8…), Sunnydale n’est plus qu’un cratère dans un désert californien, Spike est mort, Alex est borgne, et Giles est loin. L’armée de Tueuses est de plus en plus efficace et organisée, et les autorités sont après elle. Dawn est une géante (mais toujours aussi inutile), Willow est une des sorcières les plus puissantes de notre temps, Buffy a des doublures pour semer la confusion parmi les démons. Amy est toujours là, et son copain, on le connait aussi, mais il est plus inattendu.

Les ingrédients qui ont fait de Buffy un tel succès sont toujours au rendez-vous, l’humour noir et décalé, le discours féministe (non, je ne peux pas m’empêcher d’en parler, on ne se refait pas), le caractère des différents personnages est respecté, même le style vestimentaire de Buffy est respecté (celui des autres, peut être un peu moins). Le seul petit souci que j’ai eu, c’est de reconnaitre les personnages, pas toujours forcément hyper ressemblants, ou qui ressemblent à d’autre personnages qui n’ont rien à voir (il y a une case pour laquelle je crois que c’est Giles, mais comme il se répondrait à lui même, ça peut pas être lui, mais il se ressemble, mais quand même pas tout à fait, et le personnage n’apparait plus après, du coup, je sais pas qui c’est, c’est frustrant), et de suivre l’action case après case, mais je pense que ce souci est plutôt lié à ma non-habitude de lire des BD (ceci est la première de l’année que je lis) qu’au comic en lui même.

Il s’agit là d’un comic pour les fans, qui sauront reconnaitre les références et qui veulent connaitre les autres aventures du Scooby-Gang augmenté. Je pense que les gens qui ne sont pas fans de l’univers vampirique et démoniaque crée par Joss Whedon passeront leur chemin de toutes manières, mais s’ils veulent le découvrir, commencer par là sera une mauvaise idée. (D’après ce que j’ai entendu, ne commencez pas par le film non plus, hein, sauf si vous aimez les nanars… Enfin, je l’ai pas (encore) vu, mais sa réputation le précède…).

Non, parce que, un film avec Luke Perry, faut tenir, quoi… Et le ventre orange, c’est original aussi…

Bon, je vais prendre la suite quand même, on est fan ou on l’est pas. En espèrent que j’aurais moins de mal à suivre, ou que je me serais habituée.

corbeaucorbeaucorbeau

3 réflexions sur “Buffy contre les vampires, saison 8, tome 1 : Un long retour au bercail

  1. J’ai vu le film et en effet, c’est très mauvais! ^^
    Par contre, je ne savais pas que la série avait continué en Comics. J’étais une grande fan aussi, à l’époque😉
    Tu me donnes envie de reprendre l’histoire😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s