Les mots en -isme

J’ai été témoin d’un débat sur Twitter. Si le féminisme n’est pas une opinion, alors, qu’est-ce que c’est ?

Si l’on considère que le féminisme est politique, oui, il s’agit d’une opinion, qui peut se soumettre à débat. Tout comme s’il s’agissait d’un courant de pensée. Si l’on considère néanmoins l’aspect genre, alors, il s’agit de sociologie, ce qui n’exclut pas le débat non plus, sur la question de nature/culture.

Mais si l’ont considère le féminisme comme une opinion, il en va du même, du machisme, du sexisme, du racisme, et d’autres gros mots en -isme. Peut-on débattre du bien-fondé du racisme ? Je ne pense pas. Alors pourquoi débattre de celui du féminisme ? N’est-ce pas la même problématique du fond, mais appliqué à une autre catégorie de personnes ? Celui de la supériorité ou non des uns par rapport aux autres ?

Par ailleurs, on peut noter que la plupart des mots en -isme ont une connotation négative, qui, dès que quelqu’un en est accusé, est vivement réfutée, même si l’accusation est fondée. Le féminisme est le seul terme utilisant ce suffixe qui ne prône pas une supériorité quelconque de qui que ce soit (ou en tout cas, ne le devrait pas). Non, ce terme n’est pas un gros mot, ni une insulte. Et pourtant, il souffre de la connotation de son suffixe.

Dans un mot idéal, ces mots en -isme n’existeraient plus, car la lutte sera terminée, et le respect de l’autre aurait vaincu.

(Et la prochaine fois, je retournerai à mes livres, mes pensées sont moins brouillons dans ces cas là.)

L’idéaliste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s